Des mouvemens réels des corps célestes

Przednia ok³adka
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 411 - Enfin, plusieurs siècles de travaux ont fait tomber le voile qui cachait à ses y eux , le système du monde. Alors il s'est vu sur une planète presque imperceptible dans le système solaire dont la vaste étendue n'est elle-même , qu'un point insensible dans l'immensité de l'espace. Les résultats sublimes auxquels cette découverte l'a conduit , sont bien propres à le consoler du rang qu'elle assigne à la terre ; en lui montrant sa propre grandeur, dans l'extrême petitesse de la base qui...
Strona 405 - Les nébuleuses classées d'après cette vue philosophique, indiquent avec une extrême vraisemblance , leur transformation future en étoiles, et l'état antérieur de nébulosité des étoiles existantes. Ainsi l'on descend par le progrès de la condensation de la matière nébuleuse , à la considération du soleil environné autrefois d'une vaste atmosphère , considération à laquelle je suis remonté par l'examen des phénomènes du système solaire. Une rencontre aussi remarquable en suivant...
Strona 320 - Moi , Galilée , à la soixantedixième année de mon âge , constitué personnellement en justice , étant à genoux , et ayant devant les yeux , les saints évangiles que, je touche de mes propres mains ; d'un cœur et d'une foi sincères , j'abjure , je maudis et je déteste l'erreur, l'hérésie du mouvement de la terre, etc. Quel spectacle...
Strona 433 - Dans l'état primitif où nous supposons le Soleil, il ressemblait aux nébuleuses que le télescope nous montre composées d'un noyau plus ou moins brillant, entouré d'une nébulosité qui, en se condensant à la surface du noyau, le transforme en étoile.
Strona 405 - En attachant leur formation à celle des nébuleuses, on peut les regarder comme de petites nébuleuses errantes de systèmes en systèmes solaires, et formées par la condensation de la matière nébuleuse répandue avec tant de profusion dans l'univers.
Strona 94 - ... privés à la fois de la lumière du Soleil et de celle de la Lune. Pour y parvenir, il eût suffi de mettre à l'origine la Lune en opposition avec le Soleil dans le plan même de l'écliptique, à une...
Strona 386 - Une de ses propriétés remarquables, a. 25 «st que si les dimensions de tous les corps de l'univers, leurs distances mutuelles et leurs vitesses venaient à croître ou à diminuer proportionnellement ; ils décriraient des courbes entièrement semblables à celles...
Strona 436 - ... molécules se rapprochent du centre du Soleil. La force centrifuge due à ce mouvement devenant ainsi plus grande, le point où la pesanteur lui est égale est plus près de ce centre. En supposant donc, ce qu'il est naturel d'admettre, que l'atmosphère s'est étendue à une époque quelconque jusqu'à sa limite, elle a dû, en se refroidissant, abandonner les molécules situées à cette limite et aux limites successives produites par l'accroissement de la rotation du Soleil.
Strona 94 - ... proportionnelles à leurs distances à cet astre. Alors, la lune sans cesse en opposition au soleil, eût décrit autour de lui une ellipse semblable à celle de la terre; ces deux astres se seraient succédé l'un à l'autre sur l'horizon; et comme à cette distance la lune n'eût point été éclipsée, sa lumière aurait constamment remplacé celle du soleil.
Strona 396 - ... son équateur , renfermé dans d'étroites limites , ne peut apporter que de légères variétés dans la température des saisons. Il semble que la nature ait tout disposé dans le ciel pour assurer la durée du système planétaire , par des vues semblables à celles qu'elle nous paraît suivre si admirablement sur la terre , pour la conservation des individus et pour la perpétuité des espèces. C'est principalement à l'attraction des grands corps placés au centre du système des planètes...

Informacje bibliograficzne