Obrazy na stronie
PDF

Dissertation parfaitement écrite, et que rendent intéressante des notes historiques sur le personnage populaire de Gayant. Le grand nombre de pièces justificatives en fera toujours un ouvrage précieux pour l'histoire des mœurs et usages de ce temps. 6- »

224 REIFFENBERG (BARoN DE). Annuaire de la Bibliothèque royale de Belgique, par le conservateur. Bruxelles et Leipsick, 1° année, 184o, in-12. . , . . . . . . . 6- » Ce vol., imprimé avec une coquetterie et une élégance auxquelles ne nous ont pas habitués les presses belges, est l'exécution d'une idée très-heureuse, et que nous regrettons de ne pas voir adopter par la Bibliothèque royale de Paris ; excellent vade-mecum du bibliophile, ce livre sera indispensable à ceux qui voudront connoître les richesses bibliographiques de la bibliothèque royale belge.

225 RoMAN de Raoul Cambray et de Bernier, publié, pour la première fois, d'après le manuscrit unique de la bibliothèque du roi, par Edward Leglay. Paris, 184o, 1 vol., pet. in-8 de pages. . . . . . . . . . . . . 8- » N° VII de la collection des Douze pairs. — Collection composée comme il suit : N° 1. Berthe aus grand pié; n° 2, 3, Garhin le Loherain ; n° 4, Parise la duchesse ; n° 5-6, Widukin de Saxe ; n° 7 , Raoul de Cambray. On peut ajouter à ces vol. les suivans imprimés sur le même papier et de même format : — l'hôtel de Cluny, au moyen âge, par madame de Saint-Surin.— Le Romancero françois, par MM. Paulin Paris. — Lais inédits par Francisque Michel.

226 ScHNAKENBURG (J.-F.). Tableau synoptique et comparatif des idiomes populaires ou patois de la France, contenant des notices sur la littérature des dialectes, leur division territoriale, ainsi que celles de leurs sous-espèces; des indications générales sur leurs articulations et sur leurs formes grammaticales, le tout composé d'après les meilleures sources et les observations faites sur les lieux, et accompagné de morceaux en vers et en prose dans les principales nuances de tous les dialectes ou patois de la France. Berlin, 184o, 1 vol. in-8. I O - » L'auteur de cet ouvrage ne connoît probablement pas toute la finesse, et en même temps les difficultés de la langue provençale, car la partie grammaticale de son travail est pleine de fautes; la pro

nonciation surtout est très-défectueuse ; cependant nous devons lui savoir gré d'avoir entrepris une tâche si pénible et si difficile en même temps pour un étranger non initie à toutes les beautés de l'admirable langue d'oc. Ce vol. contient un choix exquis des anciennes poésies patoises.

227 THIERRY (AMÉDÉE). Histoire de la Gaule sous la domination romaine; tome 1", in-8. Paris, 184o. . . . . 7-5o

Cet ouvrage, qui fait suite à l'histoire des Gaulois, du même auteur, fera connoître les changemens survenus dans la Gaule pendant la domination des Romains; les événemens dontelle sut alors le théâ tre; son action sur Rome, jusqu'à ce que, conquise par les peuples du Nord, elle représenta, entre les Pyrénées et le Rhin, l'élément romain et civilisé soumis à la barbarie germanique. L'introduction, qui remplit ce premier vol., est une esquisse parfaitement écrite de l'histoire de Rome, sous le point de vue social et philosophique; des citations sans nombre et puisées aux meilleures sources en font un livre recommandable à tous égards.

228 VoLTAIRE. Neuf Lettres inédites, tirées à 4o exemplaires numérotés. . . . . . . . . . . . . .. 1-25 Ces lettres, adressées à M. Bergeret, directeur du théâtre de Bordeaux, contiennent des détails inconnus et très-intéressans sur

quelques-unes les tragédies de Voltaire, et beaucoup de plaintes sur son état sanitaire .

229 VoIsIN (A.). Souvenirs de la Bibliothèque des princes de Ligne à Belœil ; 2° édition. Gand, 1839, gr. in-8, br. 3— »

Tiré à 1oo exempl., dont les 2o premiers avec le nom des destinataires.

23o WnEx (FRANcis). Étude sur la langue françoise à propos de l'ouvrage posthume de Gustave Fallot. Paris, 184o, br. in-8

de 31 pag. . . - . : . . . . . . . 2-5 o

1MPRIMERIE DE I. BOUCHARD-HUZARD ,
rue de l'Eperon, 7.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

RECHERCHES

LES LIVRES XYLOGRAPHIQUES.

(2° ARTICLE.)

S VI.

DIE KUNST CIRoMANTIA ,

Traduit en allemand par le docteur Jean Hartlieb.

Quelques passages de Job (1) et de Salomon (2) semblent indiquer que la chiromancie n'étoit pas inconnue des Hébreux : chez les Grecs , Aristote veut fixer la durée de la vie de l'homme selon la longueur de certaines lignes de la main (3); chez les Latins, Juvénal rapporte que les femmes alloient soumettre aux diseurs de bonne aventure les lignes de leur front et de leurs mains (4); mais l'époque où cette superstition fut la plus accréditée est sans contredit

[ocr errors]

(1) Qui in manu omnium hominum signat, ut noverint singuli opera sua.

Job., cap. xxxvII, v. 7 . (2) Longitudo dierum in dextera ejus, et in sinistra illius divitiœ et gloria.

Proverb., cap. III, v. 16.

(3) On a imprimé à Ulm, en 149o, un petit volume in-4, sous le titre de Cyromancia Aristotilis (sic) cum figuris. Cet ouvrage, que l'éditeur attribue faussement à Aristote, est une compilation des divers traités de chiromancie connus à cette époque.

(4) Si mediocris erit, spatium lustrabit utrinque Metarum, et sortes ducet, frontemque manumque Praebebit vati crebrum poppysma roganti.

(Satyra v1, v. 582- 584).

« PoprzedniaDalej »