Obrazy na stronie
PDF
ePub

PROPRIÉTÉ.

CET OUVRAGE SE TROUVE AUSSI

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

METZ, LILLE, DIJON, ROUEN, ARRAS, NANCY, TOULOUSE, LE MANS, CASTRES, REIMS, LIMOGES, CLERMONT, TOURS, CILAMBÉRY, ANNECY, ROME, MILAN,

chez Turbergue, libraire.

Girard et Josserand, libraires.
Briday, libraire.
Séguin, libraire.
Veuve Malavialle, libraire.
Lainé frères, libraires.
Barassé, libraire.
Mazeau frères, libraires.
Poirier-Legros, libraire.
Mme Constant Loiez, libraire,
Quaré, libraire.
Hémery, libraire.
Fleury, libraire.
Brunet, libraire.
Vagner, imprimeur-libraire.
Ferrère, libraire.
Leguicheux-Gallienne, libraire,
Granier, libraire.
Bonnefoy, libraire.
Dilhan-Vives, libraire.
Dilhan-Vives, libraire.
Callier, libraire.
Perrin, libraire.
Burdet, imprimeur-libraire.
Merle, libraire.
Dumolard, libraire.
Boniardi-Pogliani, libraire.
Marielti (Hyacinthe), libraire.
Bailly-Baillière, libraire.
J.-L. Poupart, libraire.
Burns et Lambert, libraires, Portman-street, Portman-square.
Marc-Mehling, libraire.
H. Goemaere, libraire.
Fassi-Como, libraire.
Melchiades et Ce.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

- Typographie de Firmin Didol, imprimeurs de l'Institut, rue Jacob, 56.

DE LA

THÉOLOGIE CATHOLIQUE

RÉDIGÉ

PAR LES PLUS SAVANTS PROFESSEURS ET DOCTEURS EN THÉOLOGIE

DE L'ALLEMAGNE CATHOLIQUE MODERNE

COMPRENANT

10 LA SCIENCE DE LA LETTRE, savoir : la philologie biblique de l'Ancien et du Nouveau Testament,

la géographie sacrée, la critique , l'hermeneutique;
3. LA SCIENCE DES PRINCIPES, savoir : l'apologétique, la dogmatique, la morale ,' la pastorale ,

les catecheses, l'homiletique, la pédagogique, la liturgique, l'art chretien, le droit ecclesiastique;
3« LA SCIENCE DES FAITS, savoir : l'histoire de l'Eglise , l'archeologie chrétienne, l'histoire des dogmes,
des schismes, des hérésies, la patrologie, l'histoire de la littérature théologique,

la biographie des principaux personnages;
** LA SCIENCE DES SYMBOLES ou l'exposition comparée des doctrines schismatiques et hérétiques
et de leurs rapports avec les dogmes de l'Eglise catbolique, la philosophie de la religion,

l'histoire des religions non chrétiennes et de leur culte,

[blocks in formation]

PARIS
GAUME FRÈRES ET J. DUPREY, ÉDITEURS

4, RUE Cassets

1884
Droits de reproduction et de traduction réservés

[ocr errors]
[ocr errors]

PUBLIC LIBRARY 59997.*

ASTOR, LENOX AND TILDEN FOUNDATIONS. R 1913

t

253

.لل

EN VENTE CHEZ LES MÊMES ÉDITEURS

LE

NOUVEAU TESTAMENT

DE

NOTRE-SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST

TRADUCTION NOUVELLE

Avoc Introduction, Sommaires et Notes

PIR

M. L'ABBÉ A. GAUME

Chanoine de Paris

PUBLIÉE AVEC L'AUTORISATION DE L'ORDINAIRE

2 forts volumes in-12.- Prix: 7 francs.

On ne peut se le dissimuler, la lutte de l'erreur contre la vérité est aujourd'hui plus générale et plus vive que jamais. De jour en jour plus audacieuse, la négation s'attaque, sous nos yeux, aux fondements mêmes de la Religion et de la société. Sur les livres saints et sur la personne mème du Verbe incarné se concentrent, dans l'Europe entière, les suprêmes efforts du combat. Pendant que le rationalisme nie la divinité de Notre-Seigneur, le protestantisme dénature sa parole : avec une activit sans excmple, l'un et l'autre travaillent à leur euvre de destruction. Il est donc nécessaire, d'une nécessité actuelle et absolue, de répandre, par tous les moyens, la connaissance de

[ocr errors]

- 2 Notre-Seigneur, les preuves de sa divinité, et la pure doctrine de l'Évangile. Entre plusieurs autres, l'ouvrage que nous annonçons paraît surtout répondre à ce triple besoin du temps actuel.

M. l'abbé Gaume, ancien professeur de théologie, vient de consacrer six années exclusivement à l'étude du Nouveau Testament, afin d'en donner, dans notre langue, une traduction qui joigne à la parfaite exactitude les éclaircissements les plus indispensables aux personnes qui ne peuvent lire les grands commentaires. Pour faire apprécier l'importance de ce travail, il nous suffit de reproduire en substance le jugement qu'en a porté un docteur en théologie, fort compétent dans ces matières :

« Dans une Introduction, suffisamment développée, M. l'abbé Gaume arrête un moment le lecteur, pour lui rappeler ce qu'est le Livre qu'on lui présente, ses titres à notre vénération et à notre amour, sa divine origine, ses richesses infinies, et les dispositions dans lesquelles il doit être lu. Il donne aussi plusieurs notions élémentaires fort utiles, et l'explication d'un grand nombre de mots, souvent reproduits dans le Nouveau Testament, et compris imparsaitement par beaucoup de personnes. En même temps il rend compte du but qu'il s'est proposé, et de ce qu'il a fait pour y parvenir. Or, ce but, il nous parait qu'il l'a atteint d'une manière également simple et complète.

« En effet, la traduction se distingue d'abord par la scrupuleuse exactitude avec laquelle est rendu le Texte sacré, et le traducteur obtient ce résultat essentiel sans faire violence au génie de notre langue : la version française semble couler de source, comme le texte mème.

« Les notes très--nombreuses (on en compte environ quatre mile), plıcées au bas des pages, avec indication précise du verset, ou mème du mot qui y donne lieu, sont un résumé clair et substantiel des commentaires les plus accrédités. Mais notre Auteur résume de manière à imprimer à son abrégé un cachet d'actualité, qui le rend doublement utile, parce qu'il est approprié aux besoins du moment présent. Sans avoir la prétention de dire des choses nouvelles, il a le mérite de formuler, d'une manière neuve, des vérités furt anciennes, et d'obliger à quelque attention les intelligences si distraites de notre siècle. Souvent ces notes sont une réponse ou une explication, et on ne peut reprocher à M. Gaume, comme aux annotateurs de certains livres, de s'étendre complaisamment sur les endroits suffisamment clairs, et de passer sous silence ceux qui sont obscurs; lui, aborde franchement les difficultés, et il vient résolûment en aide à ceux qui cherchent la lumière. Eiles sont aussi, tour à tour, une énonciation accentuée des dogmes, une vue d'ensemble, une brève exhortation, une pensée pieuse. Du reste, comme leur place est toujours à part, le fidèle qui n'en aurait pas besoin, ou qui les réserverait pour un autre moment, peut continuer la lecture du Texte sacré, sans être interrompu par la parole de l'homme.

« PoprzedniaDalej »