Obrazy na stronie
PDF

· Caron de Beaumarchais, et M. Lenoir, cons. d'Etat, 1787, in-8, avec les pièces justificatives. — Mémoire pour le sieur Bergasse dans la cause du sieur Kornman contre le sieur Beaumarchais, et contre le prince de Nassau, 1788. — Observations du sieur Bergasse sur l'écrit du sieur Beaumarchais, intitulé : Court Mémoire en attendant l'autre dans la cause du sieur Kornman, 1 788, Le tout en 1 vol. in-8, br. . . . . . 9—»

613 MENoU (René de). La pratique du cavalier, ou l'exercice de monter à cheval, qui enseigne la méthode de réduire les chevaux dans l'obéissance des plus beaux airs et maneiges. Paris, Loyson, 1650, im-4, dos de v. 15-»

Un portrait, le frontispice gravé, et une figure à chacune des quatre parties qui composent le livre.

[ocr errors]

· 615 MoNTGAILLARD. Histoire secrète de Coblence dans la révolution des François, extraite du cabinet diploma- .

• ' tique électoral, et de celui des princes frères de de Louis XVI. Londres, 1795, in-12, dem. rél. 3-50

616 MoriNoT. Effrayante histoire des crimes horribles qui ne - | sont communs qu'entre les familles des rois. Depuis le commencement de l'ère vulgaire, jusqu'à la fin du dix-huitième siècle, in-8 . . . . . . . 9-»

[ocr errors]
[ocr errors]

: 617 NoUvEAU dictionnaire françois, à l'usage de toutes les .8 l -1 . municipalités, des milices nationales et de tous les pa" " triotes, composé par un aristocrate, dédié à l'assemblée dite nationale, pour servir à l'histoire de la révolution de France. En France, d'une imprimerie aristocratique, août 1790, in-8, br. . . . 6-»

[ocr errors]

o • j > .. ! 618 OPPIANI Anazarbei de piscatu libri V, de venatione, libri IV (graecè). Parisiis, ap. Turnebium, 1555.-Ejus· dem versio latina. Parisiis, ap. Guil. Morelium, 1555,

[ocr errors]

619 OPINIoNs des députés de la Convention nationale et pièces sur le procès de Louis XVI, 14 vol. in-8, cart. Pièces originales. . . . . .. . . . . . . 60-» Recueil très important et très difficile à réunir et auquel l'on a ajouté une biographie de chaque député. Ms. du temps, et des portr. 620 PATAUD (L'abbé). Histoire d'Orléans, depuis 1789 jusqu'en 1814. Orléans, 1821, in-4. . . . . 48-» Copie du manuscrit de l'auteur, déposé dans la bibliothèque de

la ville d'Orléans, sous le no 458, sur papier, de 516 feuillets. 621 PÉTIoN de Villeneuve. Avis aux François sur le salut de la patrie. 1788, in-8, br. . . . . . . . 4-50

622 PLUvINEL. Le manége royal, dans lequel se voit la manière de dresser les chevaux, etc. Imprimé à Braunscherveig, 1626, in-fol., obl., fig. . . . . 60-»

623 PLUvINEL (Anth. de). L'Instruction du roy et l'exercice de monter à cheval (en françois et en allemand). Paris, 1639, in-fol., fig., port., rel., en v., f. fil., tr. dor. . . . . . . .. . : . : . . 50-»

624 PoETAE LATINI rei Venaticae scriptores et bucolici antiqui, cum notis diversorum auctorum; quibus accedunt Ger. Kempheri observationesin tres priores Calphurnii o Eclogas. Lugduni Batav, 1728, in-4, vél. de Holl.

- o - - - - - - 24-»

[ocr errors]

| 625 Paocès de J.-P. Brissot et complices, ex-députés à la | Convention nationale, condamnés à mort par le tribu· nal révolutionnaire, établi au Palais, à Paris, par la loi du 10 mars 1793, pour juger sans appel les cons

· pirateurs. | Paris, Clément, l'an II de la république, | in-8, br. r . .. . . . . . . . . .. 10-»

626 Paocès de J. Cazotte, condamné à mort par le tribunal criminel, pour avoir écrit des lettres à M. Dela· porte, avec des détails sur sa détention à l'Abbaye; sa · fille obtient sa grâce et le sauve des mains des assas| sins. Avec portrait. Paris, t792, in-18, br. . 4-» 627 PaocÈs instruit et jugé au tribunal révolutionnaire, contre Hébert et consorts. Paris, an II, in-8, br. 8-»

628 PRocÈs instruit par le tribunal criminel du département de la Seine, contre Saint-Réjant, Carbon et autres, prévenus de conspiration contre la personne du premier consul, suivi du jugement du tribunal de cassation qui a rejeté le pourvoi des condamnés. Recueilli par des sténographes. Paris, imprimerie de la république, an 1x, 2 vol. in-8, rel. en un, bas, rac. .. 10-»

629 RABELLI (Giacomo-Carlo). Mascarades monastiques et religieuses de toutes les nations du globe, dédié à la république françoise, par l'auteur. Paris, 1792, in-8, br. - , • - - - - - - - - - - - 12—»

Il n'y a eu que ce seul et unique volume de publié, l'auteur ayant été obligé de quitter la France à cause de ses opinions politiques après le 9 thermidor.

630 RECUEIL de cantiques, hymnes et odes, pour les fêtes religieuses et morales des théophilantropes, etc., etc. . Paris, an vI, in-18, br.. . . . . . . 3-50

631 RECUEIL de pièces sur la révolution, contenant :

Mémoire pour madame de Valois Lamothe.—Pièces sur l'affaire du collier. — Mémoire authentique pour servir à l'histoire du comte Cagliostro. - Lettre de M. de Mirabeau, sur Cagliostro. — Lettre de M. Beaupoil à Bergasse, sur Latude. — Du public parisien à Beaumarchais. — Testament du père de Figaro. — Lettre

| intéresssante d'un ancien secrétaire de la police à Beaumarchais. — Le public à Beaumarchais. — Récit du portier de Beaumarchais. — Discours sur l'humanité des juges, par Bergasse. — Le tableau du jour, ou le spectateur impartial. -- Le mannequin, dédié à MM. du Caveau. —Mémoire pour la dame Kornmann, contre son mari. — Ninon de Lenclos à M. Suard. — Récit présenté à Calonne, par Martin Marivaux. — Mémoire en réfutation contre Beaumarchais. -Projet du sieur Gois pour la statue de Louis XVI. — Les mœurs et la littérature, par Vigée. In-8, v. j. . . 7-» Ces pièces sont pour la plupart très rares ayant été saisies par la police. Quelques unes ont des notes manuscrites.

s632 REcHEIL de pièces révolutionnaires, contenant : Le tail

leur patriote, 23 numéros. - Lesf... et les contref..., 23 numéros.—Aux voleurs, aux voleurs, 26 numéros,

[merged small][ocr errors][ocr errors]

Copie du manifeste attribué à L.-J. de Bourbon, dit Condé, 1790 —Mémoire des princes, présenté au roi. — Lettre furieuse et menaçante de la part de Monsieur, régent, au nom du futur roi Louis XVII et de toutes les puissances de l'Europe, adressée au procureur syndic de la commune de Paris, qui lui énjoint et ordonne, s'il ne veut point être massacré, de faire arrêter tous les députés qui ont voté pour la mort du ci-devant roi, les jacobins, et de faire enchaîner Egalité. — Lettre d'un comité de citoyens de Londres aux assemblées patriotiques de Paris, et trait de générosité de Louis XVI.— Dénonciation de tous les accapareurs d'argent, avec leurs noms et demeures.— De l'imprimerie patriotique, 1791. — Moyen le plus prompt pour la circulation de l'argent. — Marseille sauvée, ou détail exact du siége et de la prise du fort Saint-Jean de cette ville, par la garde nationale et le peuple. — Lettre furieuse et menaçante de M. de Bouillé à l'assemblée nationale. — Réception des princes fugitifs à Bruxelles.— Exécrable

, conspiration contre le roi et la nation, avec les noms et qualités

des principaux fuyards, 1789. - Ai-je tort ? ai-je raison?-Mautenat à la génération nouvelle. — Conspiration de la noblesse féo

, dale, contre la liberté des Français. — Mémoire du tiers-état à

présenter au roi. — Analyse des idées principales sur la reconnaissance des droits de l'homme en société et sur les bases de la

| constitution, par Thouret. —Détail très exact et véritable des

' du bataill
· tement de Paris, à une accusation dé M. Carra, faile au club élec-

ravages, désordres et excès qui se sont commis dans la ville de Nancy, occasionnés par l'insurrection des régiments du roi. — Adresse aux soldats françois et alliés. - Discours prononcés à la barre de la convention nationale, le 8 juillet 1795, par les députés on de l'Unité.-Réponse de M. Bacon, électeur du dépar

toral. — Observations sur la loi des otages, ou loi pour la répression du brigandage, etc. par A. Morellet. Paris, an vII. — Observations sur le mémoire justificatif de la cour de Londres, par Beau

| marchais. Londres, 1779. .. , • . , . .. . . . .. . . .. 15-»

- | | | #.s , . ,i , i, , , ..- ' . .. oo 634 RECUEIL de pièces sur la 1'évolution, contenant :

', Rapport de Saint-Just, au nom des comités de salut public et

- 1 , · de sûreté publique, et de sûreté générale, et décret de la conven

· - oo

tion nationale relatif aux personnes incarcérées du 8 ventôse,

zoo , l'an II de la républiqué. -- Rapport sur le mode d'exécution du

* • " •

s.si ' .

c

décret contre les ennemis de la révolution, fait au nom du comité

de salut public, par Saint-Just. J.-R. Hébert, auteur du père

Duchesne, à Camille Desmoulins et compagnie. — Discours sur

l'utilité des sociétés patriotiques et populaires, par Brissot, 1791.

— Discours sur la nécessité de miaintenir le décret rendu le 15

mai 1791, en faveur des hommes de couleur libre, par Brissot,

. 1791. — Rapport fait au nom du comité de constitution, par Bar

rère, sur l'invitation à faire aux amis de la liberté et de l'égalité,
de présenter leurs vues sur la constitution à donner à la républi-
que française, le 19 octobre 1792. — Procès-verbaux de la con-
vention nationale, séances des 27, 51 mai et 2 juin 1795. — Projet
d'affiche, proposé par Dufourny, pour servir de suite à sa grande
affiche jaune, contenant le plan d'un monument et d'une fête en
l'honneur du 51 mai.— Rapport et projet de décret, présentés à la
convention nationale au nom des comités de sûreté générale et de
11X
salut public, par Vadier; séance du 27 prairial an III. —Plaidoyer
du citoyen G.-A. Tronson-Ducoudray, dans l'affaire du comité
révolutionnaire de Nantes. Paris, an III, in-8, br. . . .. 15-»

635 RECUEIL de pièces sur la révolution, contenant .

Vie de Louis-Philippe-Joseph d'Orléans, trad. de l'anglois. Londres, 1789. — Grandes nouvelles de monseigneur le duc d'Orléans. — Mémoire à consulter et consultation pour L.-P.-J. d'Orléans. — Exposé de la conduite de M. le duc d'Orléans dans la révolution de France, rédigé par lui-même à Londres. — Philippe d'Orléans traité comme il le mérite. — Louis d'Orléans mal conseillé.

· - Réponse au mémoire à consulter et consultation pour L.-P.-J.

d'Orléans, 8 novembre 1790. — Lettre à monseigneur le duc d'Orléans. — La vérité sur la faction d'Orléans, et la conspiration du 10 mai 1795.— Le portefeuille de Louis-Philippe d'Orléans, trouvé dans la poche de M. La Fayette, 1791. Figures. — Louis-Philippe d'Orléans, père de la patrie, 1792. — Réponse dè M. Delaclos à M. le duc d'Orléans. — Séance royale, motion de monseigneur le duc d'Orléans, ou les songes patriotiques, dédiés à monseigneur le duc d'Orléans par madame de Gouges, 1789. -- Rapport fait au nom du comité de liquidation, sur la répétition d'une somme de 4,158,850 livres, formée par M. d'Orléans, par M. Cochard, député de la Haute-Saône, à l'assemblée nationale. —Sur la crise actuelle, —Lettre à S. A. R. le duc d'Orléans, par Cauchois-Lemaire. Paris. 1828, in-8°, br. . . . . . . '. .. | . . . 50-»

636 RECUEIL de pièces sur la révolution, contenant :

Réponse de Vergneaud aux calomnies de Robespierre, 1794. — Dechézeaux, député à la convention nationale, à ses commettans les citoyens du département de la Charente-Inférieure, sur les événemens des 51 mai, 1er et 2 juin 1795. — Salvador, appel des événemens des 51 mai, 1er et 2 juin, aux contemporains et à la postérité. — Les vingt-six quand, ou réponse à l'auteur de la brochure intitulée : Je ne suis point de l'avis de tout le monde, 1789. Très humbles remontrances, pétitions et adresses des chevaux de fiacres à MM. les députés assemblés au manége. — Cahier des plaintes et doléances des dames de la halle et des marchés de Paris, rédigées au grand salon des Porcherons, le premier dimanche de mai, pour être présenté à MM. les états-généraux, 1789. — Ordonnance de police de T.-H. et T.-P. Sug. Sancho-Pança.

« PoprzedniaDalej »