Obrazy na stronie
PDF
ePub
[ocr errors]

tribuée à Saint-Glain, avec les trois titres). Amsterdam, 1678, 1 vol. in-12, etc. Réfutation des erreurs de Spinosa, par Fénelon, le père Lami, et le comte de Boulainvilliers; avec la vie de Spinosa par Jean Colerụs. Bruxelles, F. Froppens, 1731, 1 vol. in-12, ensemble 2 vol. in-12, rel. uniforme, mar grenat, ornem. fil. tr. dor.

36-, Le 1er avec les trois titres. 215 TESTAMENTO (Il nuovo) di Giesv Christi, nuovamente

dal l'original fonte græco in lingua toscana tradotto. Lyone, Rovillio. 1553, 2 vol. pet. in-12, v. f. fil. tr. dor. Très jolies grav. en bois.

10-216 TIMONEDA (Juan de). Alivio de Caminantes; en esta ul.

tima impression van quitadas muchas cosas superfluas deshonestas y mal sonantes, etc. En Anberes, en casa de Antonio Tylenio, 1577, in-16, mar rouge, fil. comp. tr. dor.

80_ Charmante rel. de Bauzonnet. V. aux Variétés Bibliographiques. 217 TRITHEMII, Compendium sive breviarium primi yolu

minis annalium sive historiarum de origine regum et gentis francorum. Pet. in-fol., v. f. fil. tr. dor. Bel. exemp.

60La souscription de ce curieux volume, document précieux pour l'histoire de l'imprimerie, est traduite en françois dans l'Histoire

de l’Imprimerie, par Lacaille, 1689, in-40, page 10, 1re partie. 218 XENOPHON. OEuvres traduites en françois (avec le texte

en regard), sur les textes imprimés et sur quatre manuscrits de la Bibliothèque nationale, par Gaïl. Précédées de la vie de Xénophon, suivies d'un extrait historique et raisonné de ses ouvrages; pour servir d'introduction à la traduction complète de ses oeuvres, par le même. Paris, Gail et Nyon jeune, an III, 2 vol. gr. in-8 tirés in-4, pap. vél., mar. vert, fil. tr. dor. Portrait.

30_» Magnifique exemplaire relié par Derome.

[ocr errors]

d

La vente de l'élégante Bibliothèque de M. Clicquot offrira aux amateurs du beau dans tous les genres, un choix de manuscrits variés, un choix de peintures, des livres sur peau vélin én grand nombre, de vieilles et bonnes reliures, de beaux autographes, enfin toutes choses d'élite.

J'ai pensé être agréable aux abonnés du Bulletin en leur donnant le fac-simile de l'élégante reliure du n° 155, cosTUMES. Ce volume qui a appartenu ou qui a été fait, sans aucun douté, pour Catherine de Médicis, femme de Henri II, est d'un goût parfait.

Parmi les autographes, comment ne pas faire remarquer cette belle lettre de la reine Elizabeth d'Angleterre : trois têtes couronnées ont coopéré pour en former un autographe des plus précieux; adressée à la reine CATHERINE DE MÉDICIS, elle est relative à MARIE STUART.

Le passage suivant sera juger de son importance historique : « Je vous supplie croyre, dit-elle à Catherine de Médicis , qu'il n'a tenu a moy que nostre amystié ne demourast ferme et solide et ma conscience me rend tesmoignage de n'avoyr donné occasion quelque peu que ce fust quelle me pancast aultre que telle qui la promestois, ce nobnostant je me contentois selon la requête du roy de finir au pis aller les différences entre ces subjects et elle, a la quelle offre elle n'y a voulu entendre et pourtant je n'en ay plus a dire sinon, che fa quello che puo e tenuto a far più. .,

Cette lettre authentique, écrite en françois et appelée par Elizabeth brouillon, est d'une calligraphie charmante; l'on diroit qu'elle s'est appliquée à lui donner l'aspect d'une dessinée avec le plus grand soin. – La lettre de Jacques Ier à sa mère la reine d'Ecosse, pendant qu'elle étoit en prison, est également des plus curieuses.

Nota. Cette vente sera immédiatement suivie de celle de feu M. le professeur Mendoza ; riche en documents catalans et livres en langue espagnole et catalane.

page

J. T.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

DE MM. Ch. NODIER, PAULIN PARIS ET G. DUPLESSIS,

AVEC LE CATALOGUE RAISONNÉ DES

LIVRES DE L'ÉDITEUR.

N4. AVRIL.

SIXIÈME SÉRIE.

PARIS, TECIENER, ÉDITEUR, PLACE DE LA COLONNADE DU LOUVRE,

No 19.

[ocr errors]

Table des articles contenus dans le numéro 4 du Bulletin

du Bibliophile, 6e série.

155,

Nouveaux mélanges tirés d'une petite bibliothèque, par M. Char

les Nodier (suite). Variétés bibliographiques.-I. Projet d'un grand livre des vertus

républicaines. :II. Souvenirs littéraires de l'Empire.

III. Lettre inédite de Pascal. Nouvelles bibliographiques et littéraires.

159 170 180

182

IMPRIMEBIB MAULDE ET RENOU,

Rue Baiileul, 9 e 11

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

DALGARNO. Ars signorum, vulgo character universalis et lingua philosophica. Londini, J. Haye, 1661, petit in-8, mar. chamois, fil. (Thouvenin.)

u. I?" !!! Il se trouve dans le volume une grande carte pliée qui est indispensable à l'intelligence de l'ouvrage. Plusieurs notables raisons ont dû contribuer à la rareté de ce livre, déjà și rare en 1681, que Locke ne pensoit pas qu'il en existât un autre que le sien, dans les bibliothèques de Londres et d'Oxfort. D'abord, la nature du sujet et la manière dont il est traité, mettoient cet ouvrage à la portée d'un petit nombre de lech teurs, et on devoit avoir eu égard à cette considération dans le tirage. En second lieu, il est avéré que l'incendie de Londres, dans l'année 1666, n'épargna aucun des exemplaires qui étoient restés en magasin, et on peut croire, sans faire tort à Dalgarno, qu'ils y étoient restés presque tous. Enfin, le célèbre Wilkins, qui s'empara sans façon, en 1668, de la pensée de Dalgarno, dont il avoit été le souscripteur et l'adepte, et qui l'accommoda à sa guise, sans indiquer la source d'où il l'avoit tirée, eut bien quelque intérêt à faire disparoître, autant qu'il étoit en lui, le peu d'exemplaires échappés à Pincendie et qui menacoient tôt ou tard son plagiat d'ime fåcheuse révélation. Quant au fond de l'ouvrage en lui-même, Locke le caractérise à merveille en l'appelant une bagăteble, dans son françois d'outre-Manche, et je souscris de tout mon

[ocr errors]
« PoprzedniaDalej »