Obrazy na stronie
PDF
ePub

HUR-SALVÉR

ESUSS-CROUISTT

É N E BASSION,
Représantéd é tribuéh figure.
ompofert dré enn Tad Drein Parvilliers,
Juistre, Mifionér Apostolic énn Douar-
Santéle,

LACAID É BERHONÉC
Dré C. V. CILLART , Person à Guer-

gamm, Miffionér ag en Escopti à
Huinétt.
Suéd el Litanicu ag er Bassion ; pedair-

Canenn Spirituele ; enn Explication ag
er Cérémonieu ag en Overenn ;. hac er,
Bédeenn de Virin ha de Noss.

[ocr errors]

É GUINÉTT,
台 ty er Vinourett GALLES, Imprimerion
ha Librerion, é ru enn Intron-Varia.

é
M, DCCC. VII.
Guett Permifion.

LIBRARY

и

[ocr errors]

a

NOV 13 1920

17910.253 VIS. Marco ferreira

Hayes tonne ait voulu la rendre conforme au Dialecte des environs de Vannes, (cette déférence est due à la Ville Episcopale) il l'a fait d'une manière à ne pas rebuier ceux qui lui en préfèrent plusieurs autres. C'est pour cette raison que, sans trop s'éloigner du Dialecte régnant, il a souvent orthographié différemment les mêmes mots. Par exemple : notre est rendu dans quelques endroits de ce Livre par hur & par hunn & par honn, &c. On n'y verra donc pas cotoreu , qui, sur quelques limitrophes de Quimper, veut dire quatre temps, ni leuré qui veut dire paresse; ni ladre, qui à Quibéron veut dire voleur; ni diau, qui à L'Idars veut dire Dieu, &c. Dans l'embarras disgracieux d'un nombre infini de Dialectes, & dans l'impossibilité de concilier les esprits sur ce poinı chaudement & vainemenidebartus, on a dû préférer le plus universeliement entendu. Au surplus, nous supplions les personnes qui trouveroient ici le moins leur compte, d'y suppléer par une prononciation conforme à leur Dialecte, ou plu. tôt à celle de leurs Auditeurs.

AVERTISSEMANTT

D'er Grichinion dévott. Er Stationneu-miann a represante Honnt Salvér énn oll circonstanceu ag é Bassion éll er folenneu ag ul Livr, pehani a you , érvé San-Paul, Livre er-choisétt de voud urufs ér Baradoéss; Livre marveillufs ė pep

ě façon. El Livre-mann n'enn quéd, ell el livreu aral, molléte ha mérchèd ar er paper ; maiss merchéd é ar Gorff unn Deine ha Doué ansamble. El Livre-mann n'enn qué scrihuét gued ur blueenn ha guel lihue ; maiss guétt Drein, Tachèu ha Gouaitt. Jesus a you bént fcoueid à gand ha mille taule, dourn, troile, bah, gouaitt morholl. Quemerédé bet prisonnér , arrići, sleigél dré er ruïeu à Jérusalem, fouaia rétt; hac ur Gouronn spernn anfoncéd énn é béenn tachéet doh ur Grouaiss. Jésufs éna é gannédiguiah a pou bét gron

4 nélt guett lieinnigueu distér; énn é Basion arriété guest querdatt ha rachell, énn í varhuë lépéliéd énn ull lifele. Jésuss, n'enn défs groeire -Livre er- bért namciti hani é Bassion ér fin ag é vuhé, émé San - Jiróme : Livre pehani enn défs lau[ghétt doh er Groaiss. El Livre-deid ag enn Nean,

A ij

[ocr errors]

& risque deemptoud er verruïeu excellantan; non-pas dré gonzeu, maiss dré enn amiraplan actionneu. El Livre-mann, à zou quer sclér ha quer splann na faute nemeid enn devoutt deulegali eitt el lennein hag enn antantt. Er fin ag el Livre Sacrett - mann Jésufs à larafs : Consummatum est : Livre er-choisett cid er Baradcéfs , péhani ou zeennou d'em éxample ha d'em haranté à pou d-la fin accompliffid hag achihuë. Arrested ennia hou reulegati , Chrichenion devod, ar er folenneu ag el Livre Sanielmann ; de - lared - é, ar stationncu HonSalvér énn é Baffion; ha chongéd é cléuéd er hongeu à gléhuass guéh - aral Sand Augustin ar er poent ag é gonversion : Quemérétt ha leinnett.

[graphic]

A

-mann

[ocr errors]

HELST Pratique à Stationneu er Basion,

EL LEH. An VEITT ma vou aiss d'enn oll

eellein a-rér ér Hairieu staguein er Stationneu doh Ilifieu, pé doh Chapélieu, pé doh Autairieu, pé doh Limageu, eryé er gomodité.

Ér Hovandeu é eellér saouein él léhieu accommotan Autairigueu, ha repréfantein enn ai er circonftanceu ag ér Bassion, eell enn ou guélér él livric-mann.

Énn tiér particuliér ne vehai qué diaiss gobér er-péh à zou bétt recommandét d'er Hovandeu, Ha mena eellér difforh léhïeu express eid er Stationneu, é vintt groueitt pé dirac ur Grucifi, pé dirag ul limage bénag ag er Bassion. Car n'enn děls léh er-béd é péhani né eellér pratiquein enn děvotion salutaire-mann: Er Jardrin, ér Parqueu, par-toutt.

« PoprzedniaDalej »