Satires de Perse

Przednia okładka
Imprimerie de D. Casterman, 1818 - 226
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy się wykrywać i usuwać fałszywe treści
 

Co mówią ludzie - Napisz recenzję

Nie znaleziono żadnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Wybrane strony

Popularne fragmenty

Strona 10 - Est modus in rebus, sunt certi denique fines, Quos ultra citraque nequit consistere rectum.
Strona 207 - La pâle est aux jasmins en blancheur comparable; La noire à faire peur une brune adorable; La maigre a de la taille et de la liberté; La grasse est dans son port pleine de majesté; La malpropre sur soi de peu d'attraits chargée...
Strona 204 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs ; Je meurs, et sur la tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs.
Strona 221 - II a l'esprit , le cœur , le mérite , le rang , La vertu , la valeur, la dignité , le sang ; II est aimé des grands , il est chéri des belles : Jamais surintendant ne trouva de cruelles.
Strona 170 - Hoc erat in votis : modus agri non ita magnus, Hortus ubi et tecto vicinus jugis aquae fons Et paulum silvae super his foret. Auctius atque Di melius fecere. Bene est. Nil amplius oro, Maia nate, nisi ut propria haec mihi munera faxis.
Strona 122 - N'importe, lève-toi. — Pourquoi faire après tout? — Pour courir l'Océan de l'un à l'autre bout, Chercher jusqu'au Japon la porcelaine et l'ambre, Rapporter de Goa le poivre et le gingembre. — Mais j'ai des biens en foule, et je puis m'en passer...
Strona 209 - Alidor ! dit un fourbe , il est de mes amis : Je l'ai connu laquais avant qu'il fût commis : C'est un homme d'honneur, de piété profonde, Et qui veut rendre à Dieu ce qu'il a pris au monde.
Strona 220 - N'en déplaise à ces fous nommés sages de Grèce , En ce monde il n'est point de parfaite sagesse : Tous les hommes sont fous, et, malgré tous leurs soins , Ne diffèrent entre eux que du plus ou du moins.
Strona 223 - l'appétit l'assaisonne. 0 fortuné séjour ! ô champs aimés des cieux ! Que , pour jamais foulant vos prés délicieux , Ne puis-je ici fixer ma course vagabonde , • Et , connu de vous seuls , oublier tout le monde...
Strona 226 - Louvre être chif fié des pages ; Que Pline est inégal, Térence un peu joli, \ . Mais surtout il estime un langage poli. Ainsi sur chaque auteur, il trouve de quoi mordre. L'un n'a point de raison et l'autre n'a point d'ordre , L'autre avorte avant temps des œuvres qu'il conçoit. Or, il vous prend Macrobe et lui donne le toit.

Informacje bibliograficzne