Obrazy na stronie
PDF
ePub

MÉMOIRES

DE L'ACADÉMIE

IMPÉRIALE

DES SCIENCES, ARTS ET BELLES-LETTRES

DE DIJON.

[ocr errors][merged small]

DE L'ACADÉMIE

IMPÉRIALE

DES SCIENCES, ARTS ET BELLES-LETTRES

DE DIJON.

DEUXIÈME SÉRIE. TOME VI.

Année 1857.

DIJON

IMPRIMERIE LOIREAU, J.-E. RABUTOT, SUCCTM

place Saint-Jean, 1 et 3.

Sm

DE L'ACADÉMIE

DE DIJON.

PARTIE DES LETTRES.

HISTOIRE DE BOURGOGNE

CHARLES VIII.

PAR M. ROSSIGNOL.

VII.

Mme de Beaujeu rend inutile la tentative de Maximilien pour soulever la Bourgogne en 1486.

Pendant que les deux plus importantes villes de la province se disputaient le siége de la justice souveraine et que les Etats défendaient leur droit de voter l'impôt, la Chambre des comptes de Bourgogne se préoccupait elle aussi de son devoir. Placée entre la couronne, qui avait dissipé le domaine, et les contribuables, qui avaient intérêt à le garder, devait-elle rester sans voix en présence de feudataires qui ne voulaient pas rendre les châtellenies dont Louis XI avait récompensé leur zèle? Ce ne sont plus seulement les revenus qu'on veut, on ambitionne le fonds; décisions des Etats de Tours, lettres-patentes qui les confirment, humbles avertissements, brusques

Acad., Lettres, 2o série, t. VI, 1857.

1

« PoprzedniaDalej »