Histoire de la ville épiscopale et de l'arrondissement de Saint-Dié: département des Vosges,sous le gouvernement théocratique de quatre monastères en opposition avec les ducs de Lorraine et les princes constitutionnels de Salm

Przednia ok³adka
Gerard, 1836 - 400
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Wybrane strony

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona xvii - Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des deux. Je vous le dis encore il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.
Strona xxi - Voyez-vous ce modeste et pieux presbytère ? Là vit l'homme de Dieu , dont le saint ministère Du peuple réuni présente au ciel les vœux, Ouvre sur le hameau tous les trésors des cieux , Soulage le malheur, consacre l'hyménée, Bénit et les moissons et les fruits de l'année ; Enseigne la vertu, reçoit l'homme au berceau , Le conduit dans la vie , et le suit au tombeau.
Strona 303 - Des oracles sacrés que dieu daigna nous rendre, Son travail assidu perça l'obscurité: II fit plus; il les crut avec simplicité; Et fut par ses vertus digne de les entendre.
Strona xxix - Recueil pour servir à l'histoire métallique des maisons et duchés de Lorraine et de Bar
Strona xx - J'ai horreur quand je pense que dans mon diocèse, il ya presque sept mille prêtres ivrognes ou impudiques qui montent tous les jours à l'autel, et qui n'ont aucune vocation.
Strona 63 - Quibus ita estinterdictum, ii numero impiorum ac sceleratorum habenturliis onmes decc» sonne ne veul ni le voir ni lui parler. On le regarde comme » un pestiféré que l'on évite, de peur de gagner son mal; on » ne lui rend point de justice, il est l'objet du mépris uni» versel. » Tous les Druides n'ont qu'un seul Chef, dont l'autorité est » absolue ; à sa mort, le plus considérable de ceux qui survi...
Strona 318 - ... ce qu'il ya de saillant. La pomme de terre fut introduite dans les Vosges par les vallées de Schirmeck et de Celles, an seizième siècle, avec les opinions de Calvin qui s'y propagèrent et y firent des progres plus rapides.
Strona 162 - Dieu aussi dévotement qu'il vous doient graice de tout » souffrir et porter patiemment ; et si ainsi faites, vous » accomplirez votre purgatoire en ce monde , au parte» ment duquel vous irez en paradis sans passer par autre
Strona 62 - ... compenses. Si quelqu'un, soit simple particulier, soit ma"gistrat, refuse de se soumettre à leurs décisions, il est exclu ">de la participation à leurs Sacrifices; c'est là chez eux un » châtiment terrible: celui qui l'a mérité, passe pour un "impie et un scélérat, et tout le monde l'abandonne; per' Et interitu talis auguris d^nitatem nostri collegil diminutam dolebam.
Strona 108 - Le chapitre fit des sacrifices pour repeupler ce village qui lui fournissait beaucoup de blé ; entr'auties moyens qu'il employa pour y parvenir, il abandonna au monastère de Blainville les redevances qu'il avait dans ce dernier lieu , en échange d'une tarte à la crème faite avec la fleur d'un grand bichet de froment. Le dimanche gras un échevin de Moriville allait recevoir cette tarte au nom du chapitre, la lesait transporter en cérémonie dans son village et la partageait entre les mariés...

Informacje bibliograficzne