Légendes et traditions de la Belgique

Przednia ok³adka
F.C. Eisen, 1848 - 271
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 13 - Miserere mei Deus: * secundum magnam misericordiam tuam. . Et secundum multitudinem miserationum tuarum, * dele iniquitatem meam. Amplius lava me ab iniquitate mea : * et a peccato meo munda me. Quoniam iniquitatem meam ego cognosco : * et peccatum meum contra me est semper.
Strona 37 - A cet effet elle se rendit à l'église du couvent où elle rencontra une religieuse qui lui parut d'un abord facile, et qu'elle connaissait bien , mais dont elle ne fut pas reconnue. L'arrêtant elle lui dit: ,,Comment se porte soeur Béatrix, la portière? Je l'ai vue ici, passé quinze ans.
Strona 37 - Vierge, et quitta, le couvent avec son séducteur. -Les plaisirs du monde lui firent bientôt oublier la douce tranquillité du cloître. Elle ne pensa plus du tout à Marie qu'elle avait servie avec tant d'ardeur.
Strona 37 - Elle s'abandonna à ses passions et s'avilit de plus en plus. Le mauvais prêtre finit par s'en dégoûter et l'abandonna.
Strona 90 - L'heureux couple n'eut pas plus tôt mis le pied sur le sol de la Flandre, que la clochette de cette chapelle fit retentir des sons purs et argentins.
Strona 30 - Gillion prit aussitôt la main de la jeune fille et la mit dans celle de Marie.

Informacje bibliograficzne