Dictionnaire de linguistique et de philologie comparée: Histoire de toutes les langues mortes et vivantes, ou traité complet d'idiomographie ... Précédé d'un essai sur le rôle du langage dans l'évolution de l'intelligence humaine

Przednia ok³adka
S'imprime et se vend chez J.-P. Migne, éditeur, 1864
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 457 - ... de Babylone, et publié par Ker Porter, ne contenait autre chose qu'une transcription en caractères simples d'un passage de la grande inscription de Nabuchodonosor, conservée à Londres au musée de la compagnie des Indes. On a pu confronter deux exemplaires d'une même inscription dont la comparaison, instructive à plus d'un titre, a fourni les premiers éléments de l'identification des caractères archaïques et modernes. Le nom de Nabuchodonosor étant écrit sur le cylindre en caractères...
Strona 769 - Il arrive donc que les pensées se mettent en rapport avec les mouvemens organiques, et principalement avec les sons ; qu'elles s'y allient et s'y unissent intimement : c'est au point qu'on a peine quelquefois à les en distinguer , et qu'on croit les voir , les saisir , les sentir réellement dans ces phénomènes , qui n'en sont cependant que les signes. Or, une telle alliance n'a pas lieu sans que les actes de l'esprit ne participent plus ou moins à la nature de ceux du corps; ils prennent quelque...
Strona 453 - Ourmit ont donné des oreilles pour entendre, et ouvert les yeux pour voir, ce qui est la base du gouvernement. Ils ont révélé aux rois, mes prédécesseurs, cette écriture cunéiforme. La manifestation du dieu Nebo . . du dieu de l'intelligence suprême, je l'ai écrite sur des tablettes, je l'ai signée, je l'ai rangée, je l'ai placée au milieu de mon palais pour l'instruction de mes sujets.
Strona 461 - ... sa langue devait avoir pris de telles racines, dans quelques contrées, que la faveur qu'on lui accordait fût nécessaire. Je crois le reconnaître dans une de ces nations que le père de l'histoire et les autres historiens antiques nomment Scythes. Je sais quelle objection j'aurai à écarter; on me dira, et avec raison, que ce nom n'est qu'un nom vague qui ne comprend pas qu'un seul peuple, mais toutes les peuplades très-différentes qui habitaient depuis les embouchures de lister jusqu'aux...
Strona 811 - ... par eau. Les verbes actifs se multiplient autant de fois qu'il ya de choses qui tombent sous leur action ; comme le verbe, qui signifie manger, varie autant de fois qu'il ya de choses comestibles. L'action s'exprime autrement à l'égard d'une chose animée et d'une chose inanimée : ainsi voir un homme , et voir une pierre, ce sont deux verbes.
Strona 501 - Les hommes l'avaient abandonné depuis les jours du déluge, en désordre proférant leurs paroles. Le tremblement de terre et le tonnerre avaient ébranlé la brique crue, avaient fendu la brique cuite des revêtements ; la brique crue des massifs s'était éboulée en formant des collines.
Strona 467 - III. Après cette digression, qui nous a paru pourtant nécessaire pour défendre l'opinion de l'antériorité des Ouraliens, et qui, en elle-même, explique la polyphonie du système cunéiforme, nous revenons à la question principale, et nous croyons être plus compréhensible , en formulant brièvement les principes de cette antique écriture. Ce sont les recherches de Londres qui ont confirmé ce qu'il y avait de vrai, mais je le dirai également, rectifié ce qu'il y avait de faux dans mes...
Strona 493 - Saosdouchin de Ptolémée, qui se rendit indépendant aussitôt que son maître eut fermé les yeux et laissé le trône à son fils Tiglatpileser V. Nous ne connaissons rien de ce prince que le nom ; mais nous en savons beaucoup plus sur son frère et successeur Sardanapale V.
Strona 525 - ... les hommes, soit en écrivant phonétiquement ces deux mots selon les règles de la grammaire, soit en traçant le signe figuratif homme suivi de trois points, signe grammatical du pluriel; et il n'y avait point d'équivoque dans l'expression de ces signes, 1° parce que le premier, qui était symbolique, n'avait une valeur ni comme signe figuratif ni comme signe phonétique, 2°...
Strona 31 - A la vue de ces caractères dont la clef était perdue, ce jeune homme (il n'avait pas vingt-trois ans) se sent consumé d'une curiosité infinie; il se représente toute la sagesse du monde antique cachée sous cette lettre enchantée; il fait serment d'apprendre cette langue que personne n'entend plus en Europe. Il ira l'épeler au bord du Gange. Dans cette idée, il prend un engagement de volontaire dans un détachement de la compagnie des Indes.

Informacje bibliograficzne