Histoire e la littérature latine au temps d'Auguste

Przednia ok³adka
J. Lamarre, 1907
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Spis tre¶ci

CCXXVI Rage de Junon à la vue des Troyens heureux
76
CCXXVUI Fin de la fête célébrée par Évandre en lhonneur dHercule vainqueur du brigand Cacus Chant des Saliens
80
Énéc visite les lieux rustiques sur lesquels un jour Rome étalera ses splendeurs Noble simplicité de lhospitalité quil reçoit chez Évandre
82
Adieux dÉvandre à son fils Pallas
84
Pendant quEuryale se débat au milieu dennemis qui lentrai nent Nisus pour les effrayer leur lance des traits sans se montrer Leur mort à tous les deux
86
Douleur ct plaintes de la mère dEuryale
88
Pallas est tué par Turnus qui se pare de ses dépouilles
90
Mort de Mézence
92
Le vicil Evandre en présence du cadavre de son fils
94
Discours de Drancés
98
Fin du combat de Turnus et dÉnée
100
Nul nest content de son sort
102
Portrait du chanteur Tigellius
104
Éducation dHorace
106
Reconnaissance dHorace en vers son père
108
Rencontre dun bavard
110
CCXLUI Discours dOfellus
112
Lavare Opimius et son médecin
114
Un plébéien prouve au grand roi Agamemnon quil sest montré par ambition plus fou quAjax en délire
116
Dialogue entre Horace et Catius
118
Le rat de ville et le rat des champs
120
Contre un orgueilleux de basse originc par venu aux honneurs
124
A César Auguste
126
Au vaisseau de la république
128
A Virgile Sur la mort de Quintilius
130
A la Fortune
132
A Barine
134
A Postumus
136
A Mécène
138
Hymne à Bacchus
140
A César Auguste
142
Aux Romains
144
A Lydie
148
A une amphore
150
A Melpomene
154
Fin du chant séculaire
156
Éloge de Drusus
158
A Torquatus
160
Éloge dAuguste
162
gesse nous enseigne la vanité
164
Contre la poursuite de la richesse dont la sa CCLXIX Le goût de la campagne est plus raisonnable que celui de la ville
166
Avertissements à Lollius sur la vie de courtisan
168
Horace conseille à Lollius létude de la philosophie et lui soumet son propre exemple
170
Portrait et utilité du poète
172
Passion du peuple de Rome pour les cxbibitions théâtrales qui sacrificnt le plaisir de lesprit à celui des yeux
174
Anecdote du soldat de Lucullus
176
Emploi quon doit faire des mots
180
Le poète dramatique pour dépeindre ses personnages doit tenir compte des meurs propres à chaque age
182
Bienfaits que lhumanité doit à la poésic
184
Tibulle Lygdamus Sulpicia CCLXXX Malade loin des siens et de Délie Tibulle regrette son départ
186
Tibulle rappelle à Délie les preuves damour quil lui a données et lui raconte le projet quil avait formé de vivre à la campagne avec elle
188
maudit les combats et regrette de nêtre pas né dans les temps primitifs où il ny en avait pas
190
son a varice
192
se plaint des tourments que lui fait subir Némesis et de CCLXXXIV Prophétie de la Sibylle à Énéc
194
Tibulle ne pouvant vaincre son amour pour Némésis se CCLXXXVI Derniers souhaits de Lygdamus lorsquil vient dêtre sé paré de sa chère Néère
196
Lygdamus très malade écrit à ses amis
198
Lauteur du panegyrique de Messala exalte le talent
200
Beauté de Sulpicia 2014
204
Properce prisonnier des Amours CCCIII A Cynthie Limmortalité du génie CCCIV La mission de Properce lui est signifiée dans un songe
224
Extraits de lélégie sur la mort de Pætus
226
Properce sexcuse auprès de Mécène de ne pas se livrer au chant épique
228
A Postumus
232
Le berceau de Rome
234
En célébrant la bataille dActium Propercc explique le culte particulier qui fut alors voué à Apollon et son surnom dActius
236
Lombre de Cornélie à son mari et à ses enfants
240
Hermione rappelle la fuite de sa mère Hélène et se plaint
250
Ulysse et Calypso
256
Remèdes damour CCCXXIII Les travaux de la campagne et
262
Le fils dHermès et dAphrodite rencontre la nymphe Sal
268
Paysans in humains métamorphosés en grenouilles
276
Cérès charge une nymphe de porter à la déesse de la Faim
282
Combat dIlercule et de Cacus
288
Établissement du culte de Quirinus
294
Nuit du départ pour lexil
300
Vivre ignoré cest vivre heureux
306
Ovide excuse ses amis qui lont abandonné
314
Imprécation dOvide contre celui quil désigne
320
Gratius Faliscus CCCLI A propos du régime très simple
324
Progrès de la science humaine
330
34
336
Retour périodique des saisons par les quatre signcs tropiques
344
Jugement sur Cicéron
350
plus parler au forum
358
Porcius Latron CCCLXX Partie du discours dun mari récla
364
Albucius Silus CCCLXXIII Contrc Flaminius qui a fait tran cher la tête à un condamné dans un festin
370
Même sujet
374
Historiens TiteLive CCCLXXVI Les Horaces et les Cu riaces
376
Destruction dAlbc
378
Mort de Lucrèce
380
Apologue de Ménénjus Agrippa
384
Départ des trois cent six Fabius qui à eux seuls vout soutenir la guerre contre les Véiens
388
Le consul P Valerius aux tribuns et au peuplc
390
Élévation de Cincinnatus à la dictature
392
Commencement du discours de Canuléius protestant con tre les privilèges de laristocratie
394
Les Gaulois sur le point de semparer du Capitole
396
Défense et condamnation de Manlius Capitolinus
398
SCCLXXXVII Discours du Samnite Pontius reprochant aux Romains leur mauvaise foi
400
Portrait dAnnibal à son arrivée en Espagne
404
Annibal au sommet des Alpes
406
Rome à la nouvelle de la défaite de Trasiméne
408
Pacuvius dissuade son Gils dassassiner Annibal
410
Défense de Syracuse par Archimède
414
Annibal après sêtre avancé jusquaux portes de Rome sen éloigne
416
Cruauté de Fulvius à légard des sénateurs campaniens
418
Scipion mis tout jeune à la tête de larmée dEspagne
420
Rome attendant et apprenant les résultats de la bataille du Métaure
422
Désespoir dannibal rappelé à Carthage K
426
Science déployée par Annibal à la bataille de Zama
428
Proclamation de la liberté de la Grèce
430
Scipion lAfricain cité devant le peuple
432
Fin du discours de Lycortas plaidant devant Appius la cause des Achéens
434
Portrait de Caton
436
Mort dAnnibal
438
Paul Émile et le roi Persée vaincu
440
Discours de Paul Émile au peuple après son triomphe et la mort de ses deux fils
442
TABLE DES MATIÈRES
484

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Popularne fragmenty

Strona 159 - Nutrita faustis sub penetralibus Posset, quid Augusti paternus In pueros animus Nerones. Fortes creantur fortibus et bonis ; Est in juvencis, est in equis patrum Virtus...
Strona 31 - O fortunatos nimium, sua si bona norint, Agricolas, quibus ipsa, procul discordibus armis, Fundit humo facilem victum justissima tellus...
Strona 181 - ... tandem custode remoto, gaudet equis canibusque et aprici gramine Campi, cereus in vitium flecti, monitoribus asper, utilium tardus provisor, prodigus aeris, sublimis cupidusque et amata relinquere pernix.
Strona 433 - ... huic versatile ingenium sic pariter ad omnia fuit, ut natum ad id unum diceres quodcumque ageret: in bello manu fortissimus multisque insignibus clarus pugnis, idem postquam ad magnos honores pervenit, summus imperator, idem in pace, si ius consuleres, peritissimus, si causa oranda esset, eloquentissimus, nec is tantum cuius lingua vivo eo viguerit, monumentum eloquentiae nullum exstet : vivit immo vigetque eloquentia eins sacrata scriptis omnis generis.
Strona 103 - Junonis sacra ferret : habebat saepe ducentos, Saepe decem servos : modo reges atque tetrarchas, Omnia magna, loquens : modo /Sit mihi mensa tripes et Concha salis puri et toga, quae defendere frigus, Quamvis crassa, queat.
Strona 71 - Discordia demens, vipereum crinem vittis innexa cruentis. in medio ramos annosaque bracchia pandit ulmus opaca ingens, quam sedem Somnia vulgo vana tenere ferunt, foliisque sub omnibus haerent.
Strona 153 - Aura feret geminusque Pollux. XXX. EXEOI monumentum aere perennius Regalique situ pyramidum altius, Quod non imber edax, non Aquilo impotens Possit diruere aut innumerabilis Annorum series et fuga temporum. Non omnis moriar, multaque pars mei Vitabit Libitinam : usque ego postera Crescam laude recens dum Capitolium Scandet cum tacita virgine pontifex.
Strona 137 - Tityonque tristi compescit unda, scilicet omnibus, quicumque terrae munere vescimur, enaviganda, sive reges sive inopes erimus coloni. frustra cruento Marte carebimus fractisque rauci fluctibus Hadriae, frustra per autumnos nocentem corporibus metuemus Austrum...
Strona 159 - Odes iv, vii Diffugere nives, redeunt iam gramina campis arboribusque comae; mutat terra vices, et decrescentia ripas flumina praetereunt; Gratia cum Nymphis geminisque sororibus audet ducere nuda chores, immortalia ne speres, monet annus et almum quae rapit hora diem : frigora mitescunt Zephyris, ver proterit aestas interitura simul pomifer Autumnus fruges effuderit, et mox bruma recurrit iners.
Strona 33 - ... ipse dies agitat festos fususque per herbam, ignis ubi in medio et socii cratera coronant, te libans, Lenaee, vocat, pecorisque magistris velocis iaculi certamina ponit in ulmo, 530 corporaque agresti nudant praedura palaestrae.

Informacje bibliograficzne